Chargement

Autres

17 Mar, 2021 Autres

Comment devenir peintre carrossier?

Souvent mal connu du grand public, le carrossier offre une expertise pratiquement incontournables.

Le mécanicien, le garagiste, le carrossier, etc. sont impliqués dans la maintenance des automobiles. Nous nous intéresserons au métier de peintre carrossier, un métier pratiqué par de nombreux professionnels.

En quoi consiste le métier de carrossier ?

Le carrossier est celui dont le métier renvoi à tous ce concerne la tôlerie ou à la carrosserie d’un véhicule qu’il soit hybride, électrique ou thermique. Il existe plusieurs types de carrossiers : le carrossier constructeur, le carrossier réparateur et le peintre carrossier. Ce dernier qui nous intéresse est très impliqué dans le maintien de la splendeur d’un véhicule neuf. Ces projets consistent généralement à peindre ou à repeindre la carrosserie d’un véhicule, afin de lui donner une fière allure. Il s’occupe également de la décoration des véhicules, notamment du flocage. Ce sont des services très demandés aussi bien par les entreprises que par les particuliers.

Quelle formation suivre pour devenir peintre carrossier ?

Pour être un bon peintre carrossier, il vaut mieux se faire former dans des écoles agréées par l’État français. Evidemment, vous avez plus de chance d’acquérir les compétences escomptées. Il vaut mieux commence par obtenir un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) en peinture carrosserie. Elle se fait dans des lycées et certains centres de formation.

Il faut prendre le temps de bien sélectionner l’école où vous allez vous inscrire. Il faut que ses enseignants soient qualifiés et que le cadre d’apprentissage soit adéquat pour une bonne formation. Ensuite après le CAP, les intéressés peuvent soit chercher du travail soit continuer leurs études pour avoir des diplômes plus gratifiants comme un baccalauréat professionnel, un BTS ou une licence professionnelle en la matière, etc. Les titulaires de ces différents diplômes ont en principe des compétences très sollicitées dans le marché de l’emploi.

Quelques astuces pour devenir un bon peintre carrossier

Il faut beaucoup investir sur les outils de travail. Tout bon technicien doit non seulement posséder les bons outils et machines, mais également savoir comment et surtout quand s’en servir. Ensuite, il faut maximiser le temps des pratiques. Il faut multiplier les demandes de stages dans les milieux indiqués pour acquérir plus de savoirs, de compétences et donc d’expérience.

Le métier de peintre carrossier est une profession de terrain. Il faut améliorer sa communication. En fait, le peintre carrossier est avant tout un artiste qui doit être très fin et précis dans la présentation ou l’explication de ses différents projets, pour que sa clientèle, à majorité profane, puisse effectuer des choix judicieux. Enfin, le peintre carrossier en herbe doit faire beaucoup de recherche pour être à la pointe des nouvelles avancées et agrandir le catalogue de ses services. Il faut noter que ces astuces ne sont pas les seuls. Il en existe bien d’autres.

Commentaires